Formations 2020 Permis d’Exploitation (PE) + HACCP

Retrouvez les dates des prochaines formations Permis d’Exploitation et HACCP pour 2020.

L’UMIH 08 vous propose les dates suivantes.

  • Permis d’Exploitation :

– 21, 22 et 23 septembre 2020 

– 26, 27 et 28 octobre 2020   

– 23, 24 et 25 novembre 2020 

21, 22 et 23 décembre 2020

  • H.A.C.C.P :

– 28 et 29 septembre 2020

– 29 et 30 octobre 2020

– 26 et 27 novembre 2020

– 29 et 30 décembre 2020

 

Pour vous inscrire, prenez contact avec le syndicat par téléphone au 03.24.56.42.26 ou par mail en précisant votre demande et les dates de la session souhaitée.

formations de l'umih 08 - hygiene pe et cqp asen

 

Compte-rendu Réunion Bercy – 5 janvier 2021

Chers adhérents,

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu adressé par le Président Roland Héguy, suite au rendez-vous à Bercy avec les ministres Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance et Alain Griset, ministre délégué en charge des TPE /PME.


Madame la Présidente,

Monsieur le Président,

Madame, Monsieur,

Comme promis, voici le compte-rendu de la réunion qui s’est tenue cet après-midi à Bercy avec les ministres Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance et Alain Griset, ministre délégué en charge des TPE /PME.

Les ministres ont affirmé que :

La préoccupation du gouvernement n’est pas l’étude d’une date d’ouverture pour nos établissements mais de tout faire pour éviter un troisième confinement du pays. Il y a, en effet, une forte inquiétude sur la mutation d’une souche sud-africaine qui se répand plus rapidement et qui est plus dangereuse, selon les premières informations. 

Dans ce contexte, l’étude d’une ouverture par territoires ou par type d’établissements n’est pas non plus à l’ordre du jour.

Cependant, le ministre a tenu à nous dire qu’il « sera aux côtés des CHR » et nous a assuré du « maintien de toutes les mesures aussi longtemps que la sécurité sanitaire ne sera pas assurée. », notamment avec le prolongement de l’activité partielle « COVID » et du fonds de solidarité.

Autres sujets évoqués :

·         PGE :  Bercy va exiger des banques d’accorder pour toutes les entreprises 2 ans de franchise.

·         Loyer : Bercy reconnait que le dispositif de crédit d’impôt n’a pas donné de preuves de son efficacité. La mesure ne sera donc pas prolongée.

·         Le fonds de solidarité : Bercy confirme la prolongation des deux dispositifs déjà existants : soit 10 000 euros, soit une indemnisation du CA à hauteur de 20 % (plafond de 200 000 euros) et à l’étude la création d’un 3e volet du fonds pour le rendre adapté aux groupes hoteliers et de restaurations.

·         Les 10 jours de congés payés pris en charge par l’Etat : Bercy soutient notre proposition d’élargir jusqu’au 31 mars 2021 pour pouvoir bénéficier de l’aide exceptionnelle de l’Etat. La période du 1er au 20 janvier 2021 est trop courte pour sa mise en application par les entreprises. Ce sera étudié cette semaine en réunion interministérielle.

·         Les avances remboursables : Bercy confirme une enveloppe de 500 millions de l’Etat qui peut être complétée par les départements ou les régions (à travers les CODEFI) : Pour rappel : jusqu’à 25% du chiffre d’affaires, possibilité de remboursement sur 10 ans avec un taux de 1%. Le remboursement peut être différé de 3 ans.

Du côté de l’UMIH et des organisations professionnelles, nous avons tenu un discours ferme en dénonçant la politique du stop and go et la politique de l’incertitude qui conduisent à l’épuisement psychologique de nos chefs d’entreprise. Notre demande d’avoir une perspective sur le long terme pour notre accompagnement économique a été entendue avec l’annonce de l’activité partielle « covid », le fonds de solidarité, tous deux prolongés.

Pour la date de réouverture, le ministre nous renvoie aux décisions du conseil de défense demain mercredi 6 janvier et au risque d’un 3e confinement et comme nous l’avez déjà répété la pire des situations serait de rouvrir puis de fermer à nouveau.

L’ensemble des décisions sera annoncé par le Premier ministre jeudi 7 janvier lors d’une conférence de presse.

Compte-tenu de ce contexte tendu, il est d’autant plus important d’agir auprès de vos élus, vos représentants de l’Etat dans vos départements pour porter nos revendications transmises cet après-midi.

Roland Héguy                                                Hervé Becam

Président confédéral                                     Vice-président confédéral

Aboutissement des négociations pour la prise en charge des congés payés par l’Etat

Veuillez trouver ci-dessous le communiqué de presse du Ministère du Travail « Congés payés : Le Gouvernement apporte un soutien supplémentaire aux entreprises fermées du fait de la crise sanitaire » et ci-joint le communiqué de presse commun des organisations professionnelles à l’issue de la négociation avec le Ministère.

En synthèse  :

  • L’Etat prend en charge 10 jours de congés payés pour les entreprises les plus lourdement impactées par la crise sanitaire.
  • L’aide sera versée en janvier 2021 sur la base de jours imposés au titre de l’année 2019-2020 (généralement 5) et de jours pris en anticipation avec l’accord du salarié au titre de l’année 2020-2021

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, les entreprises devront répondre à l’un ou l’autre des critères d’éligibilité suivants :

  • L’activité a été interrompue partiellement ou totalement pendant une durée totale d’au moins 140 jours depuis le 1er janvier 2020 ;
  • L’activité a été réduite de plus de 90 % (baisse du chiffre d’affaire) pendant les périodes en 2020 où l’état d’urgence sanitaire était déclaré.

E-réputation des Hôtels, Restaurants et Campings des Ardennes

La communication est souvent considérée comme un levier de développement pour l’entreprise lui permettant d’accroître sa notoriété, sa visibilité et par extension son chiffre d’affaires.

Mais ces investissements ne seront pas productifs si les avis clients ne reflètent pas la réalité quant à la prestation délivrée ou pire, s’ils sont majoritairement négatifs.

E-Réputation

Lire la suite

Buralistes : un plan de transformation vous attend

buralistes

Le fonds de transformation est une aide unique destinée à tous les buralistes. Elle permet de mener votre projet de transformation et d’assurer le développement commercial de votre entreprise, allant au-delà d’une simple rénovation ou modernisation.

Le fonds de transformation, c’est :

  • Une aide jusqu’à 33.000€ représentant 30% des dépenses HT
  • Un parcours en 7 étapes pour la réussite de votre projet
  • Un accompagnement à vos côtés à chaque étape de votre projet.

https://www.transformation-buralistes.fr/ 

Vous souhaitez avoir de plus amples informations, la CCI des Ardennes vous renseigne à ce sujet et vous accompagne dans votre démarche.

Contacts :

Landry SATTEZI  – 03.24.56.62.65

Mathieu PARENT – 03.24.56.62.49